BUT Génie Biologique

Présentation

Le BUT Génie Biologique a pour vocation de former des technicien·nes supérieur·es capables de réaliser des analyses biologiques, chimiques, microbiologiques, de mener à bien des études technologiques et de travailler à la conception de nouveaux produits.

La formation est caractérisée par le large éventail des techniques d’analyse et des procédés industriels enseignés.

2 parcours à choisir lors de l’inscription sur Parcoursup :

  • Biologie Médicale et Biotechnologies (BMB). Alternance possible après la 1ère année
  • Sciences des Aliments et Biotechnologies (SAB). Alternance possible après la 1ère année.

Compétences et aptitudes visées

Les domaines du génie biologique sont très variés, en constante évolution et sources d’innovation.

L’enseignement vise à acquérir un savoir et un savoir-faire :

  • fondamental : intégration des concepts théoriques appliqués aux sciences et technologies du génie
    biologique
  • technique : apprentissage d’une grande diversité de techniques d’analyses et de procédés
    industriels en phase avec le progrès technologique
  • méthodologique : organisation du travail, gestion de la qualité au laboratoire ou en fabrication

Etudier en BUT Génie Biologique à l'IUT de La Rochelle

BUT Génie Biologique

Programme

A venir.

Alternance possible à partir de la 2ème année

Alternance :

Le BUT Génie Biologique sera disponible en alternance à partir de la 2ème année. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page Alternance.

Stage

  • Stages en France ou à l’étranger. 22 à 26 semaines réparties ainsi: 8 à 12 semaines sur les 4 premiers semestres et 12 à 16 semaines la troisième année.
  • Pour plus d’informations concernant les éventuelles possibilités de stages à l’étranger, contactez le/la responsable des relations internationales du département ou la Direction des Relations Internationales de La Rochelle Université.
  • A l’issue d’un stage, l’étudiant·e rend un rapport et présente sa soutenance devant le ou la professeur·e référent·e et d’autres enseignant·es.

Conditions d’admission

Être titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • Baccalauréat Général à dominante scientifique
  • Baccalauréat technologique STL de préférence, BAC ST2S et STAV possibles
  • Admission possible par validation des acquis de l’expérience

Après la formation

Secteurs d’activités :

Parcours Biologie Médicale et Biotehnologie (BMB) :

  • ANALYSES MEDICALES – J1302
  • MANAGEMENT ET INGENIERIE ETUDES, RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL – H1206
  • INTERVENTION TECHNIQUE EN ETUDES, RECHERCHES ET DEVELOPPEMENT – H1210
  • MANAGEMENT ET INGENIERIE QUALITE INDUSTRIELLE – 1502
  • INTERVENTION TECHNIQUE EN LABORATOIRE D’ANALYSE INDUSTRIELLE – H1503
  • RECHERCHE EN SCIENCES DE L’UNIVERS, DE LA MATIERE ET DU VIVANT – K2402

Parcours Sciences de l’Aliment et Biotechnologie (SAB) :

  • INTERVENTION TECHNIQUE EN ETUDES, RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT – H1210
  • MANAGEMENT ET INGENIERIE QUALITE INDUSTRIELLE – 1502
  • INTERVENTION TECHNIQUE EN LABORATOIRE D’ANALYSE INDUSTRIELLE – H1503
  • CONDUITE D’EQUIPEMENT DE PRODUCTION ALIMENTAIRE – H2102
  • ENCADREMENT D’EQUIPE EN INDUSTRIE DE TRASFORMATION – H2504
  • RECHERCHE EN SCIENCES DE L’UNIVERS, DE LA MATIERE ET DU VIVANT – K2402

Poursuites d’études :

  • En grandes écoles (ingénieur, vétérinaire) :
    Concours C après un an de préparation ou C2 (avec entrée sur dossier / entretien)
  • ENSA, Toulouse ENSAT, AgroCampus Ouest, AgroParisTech, Montpellier SupAgro, ENITA, ONIRIS, VetAgroSup, Bordeaux Science Agro
  • G phy (bio-informatique)
  • Écoles d’ingénieur·e·s publiques : Polytech, ESIL, INSA, ENSCBP, ESBS
  • Magistaire biologie moléculaire
  • l’Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg
  • ENV (Ecole Nationale Vétérinaire)
Aller au contenu principal